Des Anges De L'apocalypse

Des Anges De L'apocalypse Chihuahua

Chihuahua

BARF / Raw Feeding ???



Les différences entre BARF et Raw Feeding


La diète BARF est composée d’os charnus, de fruits et de légumes réduits en purée, d’abats et de suppléments tels que les algues, le yaourt, diverses huiles, la levure de bière, etc. Le nettoyage des dents est assuré par la mastication des os. Le régime BARF convient parfaitement aux chiens.

La diète Raw Feeding est un régime à base de viande crue, d’os et d’abats. Le but de ce régime est de reconstituer, le plus fidèlement possible, une proie entière à partir de différents morceaux de viande. Les morceaux de viande et les os doivent être les plus gros possibles afin de reconstituer la forme d’une proie entière. Le régime Raw Feeding convient parfaitement aux chats et aux furets.


Les diètes Raw Feeding et BARF doivent toujours être données CRUES !!!

BARF / Raw Feeding ???

Pourquoi leur donner une alimentation naturelle ?

 

Les diètes BARF et Raw Feeding sont une nourriture biologiquement appropriée pour tous les carnivores domestiques...


Petite question toute simple mais qui risque de vous faire comprendre le pourquoi du comment : avez-vous déjà vu un loup faire cuire son gigot ou manger des croquettes ??? La réponse est "non" bien sûr, le chien (tout comme le chat et le furet) sont des carnivores domestiques. Ils ont donc besoin de protéines animales et non de céréales comme l'on peut le retrouver dans 90 % des croquettes vendues dans le commerce.

De plus, la composition de ces dernières laissent considérablement à désirer !!! Savez-vous ce que sont les fameuses protéines que les fabricants de croquettes vous incorporent dans les sacs de grandes marques nationales ? Je vais vous le dire... tous les déchets qui ne sont pas destinés à la consommation humaine, sabots, plumes, ventrailles, bec, pattes, yeux, têtes, animaux morts (malades, euthanasiés)... Et j'en passe !!! Voici les protéines que vous pourrez trouver dans les croquettes de votre compagnon. Quand aux céréales qui sont présentes en très grande quantité (jusqu'à plus de 80%), ce n'est ni plus ni moins que les fonds de cuves des sillots non utilisés encore une fois pour la consommation humaine. Certaines études récentes en laboratoires ont pu démontré que des mycotoxines se trouvaient dans certaines marques de croquettes. Le chien étant un carnivore, son appareil digestif n'est pas conçu pour digérer des céréales ou des féculents tels que les pâtes, le riz, la pomme de terre... De plus la cuisson de ces "déchets" à haute température détruit complètement les vitamines et minéraux. Ces pertes sont donc compensées par des ajouts de vitamines et de minéraux de synthèse.

 

Je ne peux que vous conseiller l'ouvrage "TOXIC CROQUETTES" du Dr Jutta Ziegler, elle y recense une bonne partie des dérives et conséquences néfastes liées à la consommation de croquettes par nos animaux de compagnie, mais aussi les problèmes liés à la survaccination et bien d'autres sujets concernant la santé et le bien-être de nos chers compagnons...

BARF / Raw Feeding ???



 

BARF / Raw Feeding ???

Mythes...

 


  •  "La viande crue rend les chiens agressifs ! "



FAUX !!! Aucune étude scientifique n'a jamais démontré que le fait de donner de la viande crue à un chien le rend agressif ! De plus, des millions de personnes dans le monde nourissent leurs chiens, chats et furets à la viande crue sans avoir eu à déplorer le moindre soucis d'agressité envers eux mêmes, les autres animaux de la maisonnée ou même les personnes rencontrées lors de promenades. Un chien est un CARNIVORE et un prédateur, il n'a donc pas besoin de viandes crues pour apprendre à mordre si son éducation n'est pas faite correctement.

 


  •  "Les os sont dangereux !"



FAUX !!! Un os donné CRU n'est pas dangereux, ce sont les os cuits qui deviennent dangereux... En effet, les os cuits deviennent durs et cassants par la cuisson et donc il y a risques de perforation de l'estomac. Un os CRU est "élastique", de plus le chien le digère parfaitement et ce dernier est une excellente source de calcium et de phosphore. Les os doivent être donnés CHARNUS, ce qui signifie qu'ils doivent être entourés de viandes afin que le chien puisque mastiquer et broyer sa nourriture. Cette mastication est également très bénéfique pour la santé bucco-dentaire de votre chien.

 


  •  "Les bactéries présentes dans la viande crue sont nocives pour nos animaux !"



FAUX !!! Les carnivores domestiques sont très bien équipés pour affronter les bactéries. Leur tube digestif très court est conçu pour faire passer la nourriture et les bactéries rapidement, sans donner a celles-ci le temps de former des colonies. L’environnement extrêmement acide de leur intestin est aussi très peu propice a leur développement. Le chien peut ingérer des taux de bactéries beaucoup plus élevés que nous. Même les animaux nourris aux croquettes excrètent régulièrement des salmonelles et autres bactéries. La majorité des cas de septicémie bactérienne sévère proviennent d’animaux nourris aux croquettes ou ont lieu en réactions à des vaccins. Des aliments industriels ont été retirés de nombreuses fois du commerce à cause de bactéries et de moisissures produisant des toxines mortelles. C’est la nourriture industrielle et non la viande crue qui pose des problèmes bactériologiques. L’alimentation industrielle irrite la paroi de l’intestin et crée l’environnement parfait (chaud, humide, avec plein de sucres et d’amidons) dont les bactéries ont besoin pour se développer. C’est pour cela que des milliers d’animaux nourris avec une alimentation industrielle souffrent d’une condition appelée pullulation bactérienne de l'intestin grêle. Les os charnus crus, par contre, créent un environnement très peu propice au développement des bactéries car ils sont très digestes et ne contiennent pas de glucides, d’amidons ou de sucres pour nourrir les bactéries.



 

BARF / Raw Feeding ???

Rations pour un chien...

 

Chien adulte : entre 2% et 3% de son poids.

Chiot : entre 6% et 10% de son poids.

Attention, ces données sont à titre indicatif, chaque animal est différent, certains auront besoin d'un peu plus alors que d'autres auront assez avec ces proportions.